• Avoir le courage

    Bonjour mes déesses, 

    J'avais très envie de vous écrire un article sur le courage. En effet, je m'aperçois que toutes les situations dont je suis les plus fières et qui me rendent les plus heureuses, sont celles durant lesquelles je fais preuve de courage (quand je me dépasse et que j'ose !)

    Par exemple: créer un blog, aller dans un cours débutant en danse sans connaitre personne, enregistrer des chansons en studio, m'exprimer en public, donner mon avis en réunion, démissionner d'un groupe de travail quand cela ne correspond pas à mes valeurs, envoyer mes ebooks à des éditeurs, réaliser moi-même des travaux, apprendre le roller toute seule, porter un appareil dentaire à 37 ans, apprendre à monter à cheval, publier des vidéos sur youtube...

    Toutes ces expériences que je vis depuis 3 ans, je les dois à une seule vertu: le courage. J'avais peur, c'était difficile pour moi, mais j'ai trouvé le courage de les réaliser pour assouvir un besoin essentiel pour moi: la liberté.

    Récemment, dans un magazine, je suis tombée sur un texte (rien n'arrive par hasard dans la vie) qui m'a sidéré. C'est ce genre de textes qui sont tellement clairs et explicites que rien ne sert de paraphraser. Autant citer le texte originel.

    Je voulais donc absolument que vous lisiez également cet article de Charles Pépin, philosophe, auteur de La joie (Allary editions 2015), car son message est essentiel à comprendre quand on veut trouver le courage d'être soi :

    Le courage, c'est de n'avoir pas peur de sa peur

    "Vous voudriez démissionner, vous engager dans une voie nouvelle, quitter quelqu'un qui vous diminue? Mais vous n'osez pas; vous avez peur. De le regretter, de vous planter, de ne rien trouver qui compense ce que vous vous apprêtez à quitter. cette peur est légitime: elle est même la condition du courage. Le courage, c'est d'y aller malgré la peur. Le courage n'est pas l'absence de peur: c'est de n'avoir pas peur de sa peur.

    Méfiez-vous: le courage fait des jaloux. ils vont être nombreux à essayer de vous dissuader. Ils vont vous dire que c'est impossible, que d'autres avant vous ont essayé. Contre votre rêve, ils vont brandir une conjoncture, un état du marché, un ordre du monde. Mais c'est précisément tout cela que votre courage a le pouvoir de modifier. Le courage ouvre le monde; il reconfigure le réel. C'est comme l'écrivait Jankélévitch, une vertu du commencement. C'est la vertu qui rend toutes les autres possibles. Vous croyez en la justice? Il vous faurda du courage pour vous battre pour elle. Vous vivez pour l'amour? Il vous faudra du courage pour le faire triompher. C'est une vertu qui s'entretient.

     L'addition de nos petites lâchetés dévore peu à peu notre capacité au courage. A l'inverse, la somme de  nos actes de résistance, si minimes soient-ils, nous arme pour les grandes décisions, comme dans la loi du marché, le beau film de Stéphane Brizé avec Vincent Lindon.

    Notre époque nous porte-t-elle au courage? Pas vraiment. Nous manquons de valeurs au nom desquelles trouver la force de nous engager. Mais il y a autre chose qui menace encore plus le courage: la culture du résultat, l'obsession des bilans. Il n'y a qu'à entendre tous ces hommes politiques évoquer leur bilan alors qu'ils ont manqué du courage d'inventer l'avenir.

    Le courage ne marche pas à tous les coups. Qui est obsédé par le résultat ne peut trouver le courage: paralysé par la perspective de l'échec, il préférera toujours déguiser sa lâcheté en principe de précaution. Il ne comprend pas que le courage, au fond, gagne toujours- même quand il ne "réussit" pas.

    Chaque fois que nous faisons preuve de courage, c'est notre volonté et notre liberté que nous cultivons un peu plus. Bien sûr, nous pouvons échouer. Mais le véritable échec est de ne jamais risquer l'échec. Car alors on voit venir la mort avec l'angoisse d'avoir vécu sans oser devenir soi. Et on comprend que l'absence de courage se paie plus cher que le courage lui-même."

    Alors mes déesses, réalisez chaque jour une action qui vous fait peur. Un peu de courage chaque jour et vous transformerez votre vie. C'est en agissant qu'on change! Si vous attendez que tout soit parfait pour agir, alors vous n'agirez jamais! Si vous attendez de ne plus avoir peur pour agir, alors vous n'agirez jamais !

    La clé, c'est le courage: le courage d'agir  même si on a peur, même si c'est difficile, même si le moment n'est pas idéal...

    Afficher l'image d'origine

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :