• Cheat Day

    Dimanche 19 mai 2013

    Une fois par semaine, je fais un cheat day. C'est un jour de triche (et non pas un jour de merde -shit day- comme le pensait une de mes amies lol) durant lequel on peut manger tout ce que l'on ne mange pas le reste de la semaine: gluten, lait, sucre.

    Pourquoi fait-on cela? Ce jour de cheat est obligatoire selon ma coach. Il permet de faire comprendre au corps que l'on est pas au régime en apportant beaucoup de calories et de sucres d'un coup. Cela permet de remettre en route notre métabolisme afin qu'il ne s'habitue pas à un faible apport de sucre et qu'il se mette en mode "pénurie" donc qu'il garde les graisses de réserve en diminuant notre métabolisme de base. 

    Car ce que nous souhaitons, c'est faire fondre nos stocks de graisses, n'est-ce pas?

    En général, je ne mange pas n'importe comment toute la journée, juste sur le repas de midi et éventuellement le goûter. J'essaye de manger des choses qui me font vraiment plaisir et que je suis "frustrée" de ne plus manger.

    Mais au fur et à mesure que le temps passe, je prends moins de plaisir à remanger du gluten, car j'ai rapidemment mal au ventre à la suite du repas et cela me ballonne. Du coup, je me fais plus plaisir sur du sucré (quelques bonbons, chocolat au lait ou des glaces.)

    En paléo, il faut être 80% raisonnable. Moi je souhaite maigrir donc, je ne fais qu'un cheat par semaine. Mais je pense qu'en période de stabilisation 2 repas cheat par semaine doivent être possible. L'alimentation paléo permet ainsi une vie sociale tout à fait normale. 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :