• Eveil des consciences

    Tout le monde autour de moi trouve que notre société ne tourne pas rond. Beaucoup de personnes s'épuisent au travail (de nombreux cas de burn out dans mon entourage) pendant que d'autres gagnent la même chose en restant chez elles.

    L'argent dirige le monde et les décisions importantes dans le secteur de l'éducation ou de la santé sont basées sur le concept de profit financier. Les décisions ne sont pas prises en fonction de l'intérêt de la population (favoriser l'éducation des enfants, informer les populations sur l'alimentation adéquate pour être en bonne santé) mais en fonction des profits générés !

    Imaginez si les enfants devenaient trop performants à l'école, grâce à la mise en place d'une pédagogie à la pointe des neurosciences, ils seraient alors des adultes libres, conscients de leurs capacités et seraient en mesure de prendre eux même les décisions qui concernent leur vie sans suivre l'avis des médias. Mais notre monde actuel a besoin de bons petits moutons pour lui servir d'esclaves modernes dans les entreprises, dans les usines, dans les commerces... Alors les pires décisions sont prises actuellement en ce qui concerne les rythmes scolaires, les programmes, le mode de fonctionnement, le nombre d'élèves par classe, la qualification des professeurs...

    Imaginez si les adultes avaient les clés de l'alimentation optimale, ils ne mangeraient plus toute l'alimentation industrielle, ils ne seraient plus malades, ils n'auraient plus besoin de docteur, d'hôpitaux ou encore de médicaments. Vous réalisez la perte de profit pour les industries agro alimentaires ou pharmaceutiques !

    Nous sommes effectivement actuellement au coeur d'un système dans lequel on nous maintient dans l'ignorance et dans lequel nous sommes traités comme des esclaves. Mais nous avons le pouvoir de changer cela. Chacun à notre mesure nous pouvons éveiller les consciences pour que le monde change. 

    De part mon travail  et au travers de mon blog, j'ai décidé d'éveiller les consciences pour montrer qu'un autre choix est possible. Je veux aider toutes les femmes (et les hommes) à prendre conscience de leur valeur et de leurs capacités illimitées.

    Nous ne sommes pas fait pour être des moutons, de tristes esclaves d'une société corrompue par l'argent, nous sommes des êtres libres et créatifs fait pour le bonheur. Nous vivons dans un enfer mais nous pouvons le changer en paradis, en faisant une seule chose: être nous-même!

    Arrêtons de nous cacher derrière des lois, des interdits, de la peur, des mensonges! Enlevons nos masques lisses de "femmes parfaites" (en adéquation avec ce que la société nous demande) et devenons nous-même ( alignées avec nos valeurs et nos passions).

    Merci de partager cet article ainsi que la vidéo ci-dessous avec le plus grand nombre de vos amis.

     

     


  • Commentaires

    1
    POULETTE
    Lundi 1er Juin 2015 à 16:28

    Merci beaucoup du partage !

    2
    Laura
    Vendredi 21 Août 2015 à 21:35
    Quelle belle vidéo ! Je suis fan moi aussi j en ai marre de cette télé je ne la regarde pas a part les dessins animés que je choisi avec mon fils mais mon mari me gonfle entre les infos et les séries des États Unis ou les reportages en France sur notre société... Quand je regarde ce genre de choses ça me révolte ça m énerve ça me fait peur ça me mets dans un état que j aime pas! Je n aime pas la télé ni les infos ni le journal ni la radio!!! J aimerais être coupé du monde avec un bon livre comme des fois je le fais( me mets un casque sur les oreilles et moi je lis tranquille ) merci de nous faire partager des tas de choses passionnantes !
    3
    Dimanche 23 Août 2015 à 14:36

    Je suis comme toi, je préfère lire ou regarder des choses qui me passionnent sur le net! Ne t'oblige pas à faire des choses qui te font du mal! Ecoute ton enthousiasme et suis le !

    4
    Laura
    Dimanche 23 Août 2015 à 17:11
    Merci Stéphanie !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :