• Fruit du dragon

    Coucou mes Cromignons!

    En période hivernale, quand on mange beaucoup de fruits, on en a parfois marre des pommes et des poires! La solution? Allez chercher un peu d'exotisme! En effet, en ce moment nous trouvons de délicieux fruits exotiques dans les étals des supermarchés: ananas, mangue et fruit du dragon...

    Je suis sûr que vous en avez déjà vu, mais que vous n'avez pas osé en acheter. Dommage, car ce fruit est un vrai trésor!

    Fruit du dragon

    Son origine?

    Qu'on l'appelle Pitaya -fruit à écailles en amérindien- ou fruit du dragon au vietnam, tout le monde semble lui trouver un petit air de reptile! Sa peau écailleuse ne doit pourtant pas vous effrayer car elle cache un fabuleux secret: sa chair tendre et juteuse.

    Cultivé à l'origine en amérique centrale, ce fruit issu d'une espèce de cactus, l'hylocereus, a été importé du vietnam par des colons français au début du 19 ème siècle. Il est aujourd'hui consommé et apprécié dans toute l'asie.

    Ses qualités nutritives?

    La médecine traditionnelle des indiens d'amérique centrale attribue au pitaya d'étonnantes vertus digestives. En effet, la graisse naturelle que contiennent les graines lui donne un effet laxatif.

    100g de fruit ne contiennent que 50 calories environ.

    Le pitaya est riche en vitamines, minéraux, fibres, antioxydants et bétacyanine (variété à chair rouge). Elle aide aussi à réduire le taux d'acide urique dans le sang et favorise ainsi la prévention de la goutte.

    Manger un pitaya c'est comme manger un kiwi. On le coupe en 2, on le mange cru. Les graines ont la taille de graines de sésame et sont  disséminées dans la pulpe. Elles sont absorbées avec le fruit.

    Essayer c'est l'adopter ;)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :