• Jeûner, c'est facile!

    Coucou mes Cromignons, 

    Vous êtes nombreux à me demander des retours sur mon expérience de jeûne intermittent. Effectivement, depuis plus d'un mois je jeûne chaque matin. Dans le jargon, on dit que je pratique le Fast 8. C'est à dire que je mange durant une fenêtre de 8h et que je reste à jeun les 16h restantes.

    Concrètement, je mange mon repas de midi à 12h, un goûter de fruit vers 17h et un diner entre 19h et 20h. Après 20h et jusqu'à midi le lendemain je ne mange rien (En revanche je bois des tisanes non sucrées (Yogi tea)ou de l'eau). 

    Et contrairement à ce que je pensais, c'est hyper facile à suivre. Je dirais même plus! De toutes les habitudes alimentaires que j'ai modifié, c'est celle que j'ai adopté le plus facilement, qui m'a demandé le moins d'effort et dont j'ai tiré le plus de bénéfices. Lesquels me direz-vous?

    Les 8 bénéfices de mon jeûne intermittent de type Fast 8:

    1. Je me lève plus tard (comme je ne petit déjeune plus). Et pour une grosse dormeuse comme moi, c'est un gros avantage.

    2. Je suis plus en forme et plus efficace le matin. Contrairement à ce qu'on pense, quand on pratique le jeûne intermittent, on n'est pas fatigué et on n'a pas mal à la tête. Pas de crise d"hypoglycémie non plus! Au contraire, on est en forme et hyper performant! Sans exagérer, je n'ai jamais fait autant de choses le matin que depuis que je jeûne.

    3. Je fais des économies. Manger bio et paléo, cela à un coût, notamment quand on se fait un vrai petit déjeuner paléo avec avocat bio, oeuf, jambon, salade, myrtille. Maintenant c'est 0 euros ;) Enfin quasi, car je bois un yogi tea quand même!

    4. J'ai moins faim. En fait, le principe est simple et mécanique: quand on commence à manger un aliment, on ne peut plus s'arrêter jusqu'à sensation de satiété. Ce comportement est ancré dans nos gênes; on tient cela de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs qui mangeaient abondamment quand ils avaient de la nourriture, car ils ne savaient pas combien de temps ils allaient jeûner jusqu'à leur prochain repas. Donc si on ne commence pas à manger, on n'a pas faim. Un simple verre d'eau suffit à calmer un petit creux (vers 10h du matin). Moi qui ait toujours eu du mal à me rédimer au niveau des quantités, c'est une solution géniale. C'est 10 000 fois plus facile de ne pas manger du tout (le matin), que de se restreindre au niveau de la quantité à chaque repas. Cela ne me demande aucune volonté!

    5. Je suis plus à l'écoute de mon corps. J'ai l'impression de me reconnecter à moi-même. Je ressens mieux les sensations de faim, de soif, de fatigue... Du coup, je me protège en respectant mes besoins. Je ne mange pas plus qu'avant aux autres repas et je m'arrête dès que je n'ai plus faim. Si je suis fatiguée, je me couche plus tôt ou je fais une micro-sieste.

    6. Je mincis. Cumulez Paléo et Fast 8 est le meilleur moyen (à mon avis) pour affiner sa silhouette rapidement. C'est d'ailleurs un combo présent dans mon programme d'été "en mode guerrière P@léo".

    7. Je suis reconnectée à l'univers. J'ai l'impression de ressentir l'énergie de la nature ou des gens qui m'entourent. Du coup, j'évite à tout prix en ce moment les personnes négatives, c'est plus fort que moi, je ne supporte pas leur présence. En revanche, je peux bloquer devant un paysage, la pluie qui tombe, un arc en ciel...

    8. Je suis sereine. Jeûner et manger Paléo le reste du temps me rend positive, heureuse, pleine d'énergie et de pensées positives. Je suis plus que persuadée que la malbouffe est un facteur essentiel dans la dépression et le mal être. Manger mal et vous serez malheureux, triste... Manger sainement et vous irradierez de bien-être. Désormais je suis capable de reconnaître les personnes qui mangent sainement des autres, elles dégagent un truc palpable: ouverture vers les autres, sourire, regard franc, teint lumineux...

    Et vous, mes Cromignons, avez-vous testé le Fast 8?

     


  • Commentaires

    1
    automne
    Mardi 8 Juillet 2014 à 19:36

    Coucou!


     


    Je pratique depuis un moment sans savoir que ce que je faisais avait un nom.J'ai découvert ça quand je me suis mis au paléo.


    En semaine:collation vers 10h au retour de la faim+dej à 12h+goûter à 16h qd j'ai faim+collation-dîner à 18h


    En we:petit dej vers 9h+dej vers 13h+goûter-dîner vers 17h


     


    C'est amusant de voir que je fuis aussi les personnes négatives(mais dans mon travail,le monde médical,c'est difficile...).J'ai besoin de me recentrer sur moi,de profiter de choses simples(la beauté d'un paysage)que les gens hyperactifs ne voient plus.


    Je pratique la sièste aussi!!lol


    Souvent une envie de manger(sucrée)est une fatigue,un coup de pompe qui s'annonce...


     


    Bonne chance et plein de plaisirs pour ton programme!

    2
    Mardi 8 Juillet 2014 à 21:58

    Coucou Automne! Je suis curieuse de savoir ce que tu manges à ton goûter-diner vers 17h. Si tu veux bien me répondre? Merci d'avance ;)

    3
    automne
    Mercredi 9 Juillet 2014 à 10:40
    Coucou..:-)
    Ça dépend...ce dont j ai envie...avocat,du jambon,une dalade composee plus ou Moins une compote.
    Quelque fois,du riz ou quinoa avec lait de riz,vanille en dessert.
    4
    Mercredi 9 Juillet 2014 à 13:29

    Coucou Automne! Merci pour ta réponse. Tu écoutes tes envies, je trouve ça génial. Moi je continue à faire un repas le soir, car c'est le moment de la journée où on mange tous ensemble en famille. As-tu perdu du poids ou t'es-tu affinée depuis que tu pratiques le jeûne intermittent?

    5
    automne
    Mercredi 9 Juillet 2014 à 14:25
    N ayant pas de poids à perdre,Je ne peux pas te dire...
    Je pense plutôt que si tu as besoin de 2000 calories,tu les répartis sur les 8h.
    Donc pas forcément de perte de poids.
    6
    Mercredi 9 Juillet 2014 à 23:11

    Merci Automne de partager ton expérience. Cela prouve que si on a déjà son poids de forme, on peut jeûner sans devenir excessivement maigre. Le jeûne intermittent, c'est d'abord pour permettre au corps d'avoir le temps de se régénérer. En effet, le corps oriente son énergie vers la digestion des repas plutôt que dans la régénération de ces cellules quand on mange. 

     

    7
    cinderella1982
    Jeudi 10 Juillet 2014 à 19:50

    Bonjour!

     

    Quand tu as fais ton article sur le fast 8, j'ai été intrigué (j'aimerais me mettre au paléo mais j'ai du mal mais déjà j'essaye de moins manger industriel, et c'est pas facile avec mon copain mais bon), je me disais que je ne pourrais pas vu que j'ai souvent fait le matin. Et en fait depuis 1 ou 2 mois, je ne suis pas bien le matin et donc pas envie de manger donc je pars au travail sans manger sauf un thé ou chocolat. et puis en fait ça passe bien, et si je suis occupée je ne mange pas avant 11h ou 13h en fonction de mon emploi du temps.

    En tout cas, j'ai découvert ton blog par hasard et je l'adore! j'attends les articles avec impatience!!

     

     

    8
    Jeudi 10 Juillet 2014 à 20:18

    Coucou Cinderella! Bienvenue sur mon blog ;) J'ai conçu ce blog pour promouvoir un autre mode de vie et le partager avec le plus grand nombre. Je suis persuadée (sans rentrer dans la théorie du complot) que l'on est manipulé par la société de consommation qui nous dicte des règles alimentaires contre nature. C'est un long chemin de désapprendre toute ses conneries mais tu as mis le doigt dans l'engrenage, donc tu es bien partie! C'est clair qu'au début, nos hommes sont réticents pour changer leurs mauvaises habitudes alimentaires. Mais crois-moi, quand il verra les bienfaits sur toi, qu'il essaiera un peu, il changera petit à petit sans s'en rendre compte.

    9
    cinderella1982
    Jeudi 10 Juillet 2014 à 21:49

    ça va être dur pour lui, car il lui faut ses pâtes/pommes de terre/riz tous les soirs et il mange très peu de légumes :/ mais bon j'ai l'habitude de faire plusieurs menus... enfin quand j'ai la motivation!! ;)

    10
    Xavier
    Mercredi 16 Juillet 2014 à 08:25
    Xavier

    @cinderella1982


    Et si tu le laissais faire ces propres repas ? A la maison plus ça va et plus je fonctionne comme ça ...


    Tout le monde à la flemme de préparer à manger donc la plupart du temps c'est moi qui m'y colle vu que je suis qui fait le plus attention à son alimentation (en mode paléo depuis 15 / 18 mois je dirais) et que je n'ai pas envie de manger de cochonnerie par contre le deal est clair ... si c'est moi qui prépare alors je prépare des choses que je peux manger ... bon bien sur parfois je fais aussi du riz ou des pâtes (pour les enfants principalement) pour changer / aider à passer / accompagner les légumes mais ce n'est pas tous les jours loin de là.


    Bref tout ça pour dire qu'au final madame est aussi "presque" paléo car j'ai décidé de ne plus me prendre la tête à préparer x repas ... et visiblement elle ne s'en porte pas plus mal :)

    11
    cinderella1982
    Mercredi 16 Juillet 2014 à 13:40

    Le problème c'est qu'il n'aime pas cuisiner... c'est un énorme problème car il veut bien faire à manger un soir mais pas tout le temps...

    12
    Xavier
    Mercredi 16 Juillet 2014 à 14:16
    Xavier

    Justement d’où ton "avantage", s'il n'aime pas cuisiner alors il sera bien obligé de manger ce que tu lui prépare :)

    13
    Samedi 19 Juillet 2014 à 15:23

    Je te comprends Cinderrela. Le changement alimentaire est une démarche personnelle. Difficile de forcer les autres tant qu'ils n'ont pas compris les bénéfices du mode  de  vie paléo. C'est source de conflit! Ce que je fais, moi, c'est que je cuisine la même chose pour tous. Et mon mari rajoute ce qui lui plait: pizza, protéines en plus, craquottes, riz, fromage... mais c'est lui qui cuisine son extra! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :