• La danse comme thérapie

    Coucou mes cromignons, 

    Depuis toute gamine, je danse. Après mon mariage, j'ai eu deux beaux enfants et j'ai arrêté de danser pendant presque 10 ans. Il y a 2 ans, je n'étais pas au meilleur de ma forme physique (83 kilos et le moral dans les chaussettes!) j'ai décidé de reprendre des cours de danse, car cela me manquait trop! 

    Et là, le déclic s'est produit: je me suis reconnectée avec mon corps. La danse a été une thérapie pour moi. Et je ne suis pas la seule à le dire!

    La danse est un antidépresseur !
    Des chercheurs suédois ont recruté 112 jeunes filles âgées de 13 à 18 ans qui souffraient de déprime, de fatigue ou de faible estime d’elles-mêmes. Une partie d’entre elles se sont engagées à pratiquer la danse 2 fois par semaine pendant 8 mois. Aujourd’hui, 91% d’entre elles constatent une amélioration de leur état physique et moral. Comparé au groupe témoin qui n’a pas dansé, le résultat est hyper convaincant ! Selon les auteurs de l’étude, "l'activité physique a été vécue comme un moment de plaisir et de détente, sans la pression de l'école, et une opportunité de se faire de nouvelles amies. Danser est un moyen de prévenir mais aussi de traiter les coups de blues ou la dépression des ados."

    La danse est un désinhibiteur !
    Quelle que soit la danse pratiquée, cette activité permet d’apprivoiser son corps, d’en maitriser son fonctionnement, et surtout d’apprendre à l’aimer. Ca libère aussi les émotions et permet de s’exprimer. Mais certaines disciplines comme le modern, le jazz, le contemporain laissent aussi place à l’impro ou au solo. La danse s’avère aussi une excellente thérapie pour se désinhiber. Mais attention, dans l'étude, il est bien précisé que cette danse doit être vécue dans la joie du mouvement et non dans la performance !

    La danse est un embellisseur !
    Outre les calories perdues pendant la pratique de ce sport (de 250 à 500 Kcal/h), parce que tu dois sans cesse surveiller la beauté de ta position et de tes mouvements, tu habitues ton système nerveux et musculaire à adopter une jolie posture. Ce qui est une contrainte dans le cours devient au fur et à mesure une habitude quotidienne, voire un réflexe. Port de tête, joli maintien, les danseuses ont de l’allure sur les planches comme dans la rue !

    Moi, je fais du Lindy Hop et du Boogie (parce que j'aime pas faire comme tout le monde! lol) et je m'éclate!

    Vous ne savez pas ce que c'est? Regardez plutôt:

    - le Lindy Hop

    - Le Boogie

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :