• Le Kaki

    Coucou mes cromignons, 

    Aujourd'hui, je tenais absolument à vous présenter mon fruit préféré à cette saison: le kaki pomme appelé aussi kaki persimon.

    Le kaki persimon reste le plus mystérieux des fruits d’automne.
    Mais n’attendez pas trop pour vous laisser tenter, la saison file vite d’octobre à décembre !

    5 bonnes raisons de le manger :
    - Karrément croquant : à chair ferme et à la saveur sucrée et légèrement vanillée
    - Karrément automnal : sur les étals des marchés et en supermarché d’octobre à décembre
    - Karrément méridional : originaire de la province de Valence en Espagne
    - Karrément diététique : 66 kcal / 100g, riche en fibres et en vitamine A
    - Karrément bon : se croque à pleines dents, mais peut aussi se cuisiner en version sucrée ou salée

    Tout ce que vous avez toujours vouloir savoir sur le persimon :

    - Que signifie « persimon » ?

    C’est une variété de kaki à chair croquante, cultivée en Espagne. Plus précisément, le persimon est de la variété "Rojo Brillante".
    Depuis 1997, les autorités européennes lui ont accordé l'Appellation d’Origine Protégée « Kaki de la Ribera du Xùquer ». Celle-ci lui confère un statut unique et garantit un ensemble de critères de qualité : terroir, culture, cueillette à la main, manutention, taille, aspect, goût...

    - Quelle différence entre le kaki persimon et le kaki classique ?
    Contrairement au kaki classique, dont la chair ne peut être consommée que molle et dont la texture est presque gluante en bouche, le kaki persimon est à chair ferme et croquante et sa saveur est plus douce, légèrement sucrée et vanillée.

    En revanche, leur aspect extérieur est tout à fait identique : les fruits font de 7 à 8 cm de diamètre et sont de couleur jaune-rouge.

    - Comment est-il apparu ?
    Le kaki persimon est le fruit du plaqueminier, un arbre originaire de Chine (où ses vertus sont toujours utilisées par la médecine extrême-orientale). Il a été acclimaté sur le sol européen par des agriculteurs espagnols dans les années 90.
    Il est importé en France depuis près de 6 ans.

    - D’où vient-il ? est-ce un fruit exotique ?
    Le kaki persimon ne vient pas de très loin, puisqu’il pousse en Espagne.
    Il est cultivé par une association de 21 producteurs de la province de Valence, répartis sur 45 communes. Cette région, surnommée le "jardin de l'Espagne" est l'une des plus fertiles qui soit et bénéficie d'un climat idéal.
    Le persimon pousse sur de petits arbres à feuilles vertes très brillantes, d’environ 4 à 5 mètres de hauteur, et est traditionnellement cueilli à la main.

    - Quand le consomme-t-on ?
    Le kaki persimon n’a qu’une saison : l’automne. Il arrive sur les étals des marchés et des supermarchés à partir d’octobre et peut être consommé jusqu’à décembre.

    - Quelles sont ses qualités diététiques ?
    Le kaki persimon est vitaminé et idéal pour faire le plein d’énergie tout au long de l’hiver, grâce à :
    . près de 20% de glucides (sucres) 
    une bonne dose de vitamine C
    2,5 g de fibres pour 100 g de fruit 
    une formidable source de provitamine A
    une forte présence de carotène

    Avec 66 kcal pour 100 g, c’est l’un des fruits les plus diététiques de la saison (sans pépin ni noyau)

    - Comment le cuisine-t-on ?
    Si le kaki persimon s’accommode de multiples façons à cru, il n’est pas recommandé de le cuire car il devient alors astringent en bouche.
    Comme une pomme, il se déguste facilement seul, pelé ou non, en tranches ou en purée. Il s’associe en salade à de nombreux fruits de saison et se décline en mousse, marmelade, jus, tartes…
    Il offre également des associations de goûts surprenantes dans des recettes salées (avec du jambon cru, par exemple) et se marie parfaitement avec le poisson et les crustacées.

    Prix moyen : environ 1€ pièce ou 3,5 € le kg
    Pour en savoir plus, www.kakifruit.com

    N’hésitez pas à tester les recettes sucrées et salées du chef espagnol Alberto Herraiz pour épater vos convives !
    Dans son célèbre restaurant parisien El Fogón, il travaille les tapas comme personne. Pour ce Castillan de 39 ans, la cuisine doit d’abord mettre en valeur les produits.
    Le conseil d’Alberto : cuisiner le kaki persimon à cru, et l’accommoder comme une tomate, à la fois comme un fruit et comme un légume, en l’associant avec des poissons à chair blanche, des fruits de mer et d’autres légumes.

    Source Nutriveg


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :