• Nourriture originelle

    Bonjour mes cromignons, 

    Aujourd'hui, petite question existentielle...

    Comment l'Homme est-il arrivé sur terre?

    Une soucoupe volante? Un dieu qui le créa? Les dernières recherches scientifiques semblent s'accorder pour dire que nous sommes une création de la nature. Nous sommes un être vivant au même titre que les êtres vivants de cette terre. Nous faisons partie de la branche des mammifères-primate-hominidés dans l'arbre phylogénétique.

    Saviez vous que le génome des humains ne diffère que de 0,27% de celui des chimpanzés et de 0,65% de celui des gorilles? Normal, nous faisons partis comme eux de la branche des hominidés; nous avons des ancêtres communs.

    Pour déterminer notre régime alimentaire, il faut donc se tourner vers ces espèces mais également se fier aux découvertes récentes sur l'évolution de l'homo sapiens. Car si nous avons un système digestif quasiment similaire à celui du chimpanzé ou du bonobo (nous sommes omnivores), notre cerveau humain est bien plus gros et évolué que le leur. Notre cerveau aurait grossi grâce à une alimentation plus riche en protéines et en bonnes graisses issues de la chasse et de la pêche.

    En effet, les chimpanzés sont plutôt frugivores même s'ils mangent en petite quantité de la viande et des insectes. Ils consomment beaucoup de fruits frais, de feuilles, des noix, parfois du miel et de l'eau.

    Vous remarquerez qu'ils ne mangent ni blé ni laitage ni sucre raffiné. D'ailleurs l'homme a commencé à consommer ces aliments très récemment et c'est à partir du néolithique (début de l'agriculture) que les caries apparaissent sur les squelettes étudiés.

    De nos jours, les humains se gavent de laitage (yaourts, lait, fromage, glaces...), de sucre et de blé (pâtes, pain, viennoiseries...) au point de ne manger quasiment que ça, et tout ceci associé à l'industrialisation de masse qui rajoute des additifs extrêmement nocifs. Cette hérésie a entrainé l'apparition de nombreux troubles ou maladies qui se répandent à grande vitesse:acnée, eczéma, diabète, cholestérol, hypertension, hyperactivité, dépressions, cancers, maladie d'alzeimer...

    Pour moi, il est clair que nous devons revenir à une nourriture originelle, celle que nous mangions au commencement de notre espèce. Car c'est la seule qui est adaptée à notre organisme.

    Je vais vous détailler ci-dessous ce que je mange actuellement. Mon petit déjeuner me permet de tenir toute la matinée avec une énergie constante. Mon repas de midi me permet d'être rassasiée au moins jusqu'à 18h et de ne pas avoir le fameux "coup de pompe de l'après-midi". Et mon diner me permet d'avoir un sommeil récupérateur, car je dors désormais comme un bébé!

    Au niveau sportif, dès que j'ai arrêté le gluten, j'ai senti une grosse différence au niveau de l'endurance et du souffle. Je pouvais danser 1min 30 à un rythme effrené (c'est du lindy/boogie, ça bouge!) sans être essoufflée, ni fatiguée.

    Voici la composition de mes repas:

    Petit déjeuner (semaine): crème Budwig (1 banane écrasée avec 2 c à c d'huile de noix, 1/2 jus de citron et 1 c à c de pollen (ou du miel) puis on ajoute 1 ou 2 fruits de saison coupés en morceaux, 1 c à s de graines de courge (ou lin ou sésame), 4-5 amandes/noisettes ou noix, 1 c à s de baies de Goji) + eau ou thé vert

    Petit déjeuner (le WE): jus vert réalisé avec une centrifugeuse. Il suffit d'associer un légume feuille, un légume et un fruit (par exemple: menthe, courgette ou concombre, pomme ou bien celeri branche, carotte, pomme)+ 2 glaçons

    Déjeuner: salade ou crudité, viande blanche/rouge ou poisson/crustacés , légume cuit (favoriser les légumes feuilles: blette, choux, cardon, épinards, fenouil...), chips de noix de coco (magasin bio)+ tisane

    Goûter facultatif: un légume cru (carotte, tomate, concombre...)+eau

    Diner: salade ou crudités avec sauce maison à l'huile d'olive, 2 oeufs (omelette, brouillés, à la coque...), avocat ou olives + tisane

    J'ajoute de temps en temps un bout de fromage de chèvre le soir, car j'adore ça!

    Concernant la viande, chez les chimpanzés, ce sont essentiellement les mâles qui en mangent. Et je pense vraiment que les hommes peuvent avoir une consommation de viande plus importante que les femmes. A chaque repas, s'ils le souhaitent. Mais les femmes devront plus se tourner vers les poissons, les oeufs ou la viande blanche. Je me demande même si limiter les protéines animales à une fois par jour pour les femmes ne serait pas suffisant.

    Il faut au maximum manger une alimentation vivante, c'est à dire crue: fruits et légumes frais et crus, huile de première pression à froid, oléagineux... Car ces aliments sont notre source d'énergie.

    Si vous ne mangez que des aliments morts (farine blanche de blé , pain, pâtes, biscuits, plats cuisinés) ne vous étonnez pas de n'avoir aucune énergie! Votre corps n'est pas une poubelle!

    Votre corps est issu de la nature et il a besoin d'elle pour vivre: il a besoin de soleil, d'eau, de végétation et d'aliments vivants! Et là, vous verrez que vous serez toujours plein d'énergie, plus lucide, de meilleure humeur et vos performances sportives seront décuplées!

    Il suffit d'essayer, ne serait-ce que 15 jours et vous verrez tout de suite la différence!

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 16:03

    Salut à toi,

    Pour les protéines, tout dépend de la personne. Une femme peut avoir des besoins supérieurs à ceux d'un homme si elle souhaite développer sa masse musculaire et qu'elle à une activité physique importante.

    D'une manière générale et au paléolithique, il est vrai que les hommes étaient prédisposés à al chasse et aux activités physique, ce qui peut nous amener à la théorie selon laquelle les hommes ont plus besoin de protéines que les femmes.

    Romain 

     

    2
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 19:16

    Effectivement Romain, cela me paraît judicieux. Surtout que par goût, mes amies et moi-même sommes toutes d'accord pour dire que nous pourrions réduire notre consommation de viande rouge sans problème. En revanche, nous adorons le poisson et les oeufs!

    Je pense que je vais écouter mon instinct et essayer une alimentation sans viande, mais avec du poisson, des crustacés, des oeufs. Il n'y a qu'en faisant l'essai sur soi-même que l'on se rend compte si c'est adapté ou non!

    3
    stefyy
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 21:40

    coucou 

    Je suis absolument 100% d'accord avec toi sur l'alimentation "originelle" de l'homme que l'on devrait tous avoir.

    Tu prends du chocolat 85% cru?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :