• Pourquoi sont-ils aussi méchants?

    Mais pourquoi tant de haine? Pourquoi tant de méchanceté dans ce monde? Je ne sais pas si c'est le fait de lire énormément de livres ou de blogs sur le positivisme et l'amour de soi, mais je ne supporte plus la méchanceté gratuite des gens!

    Pourquoi sont-ils aussi méchants?

    Avant la méchanceté gratuite me faisait vraiment du mal. Si on me critiquait ouvertement sur mon apparence, sur mes idées, sur ma façon de faire ou d'être, je me sentais vraiment mal ensuite. Car il ne faut pas se leurrer, des mots peuvent faire autant de mal que des coups.

    Maintenant que je commence à comprendre que l'amour de soi est une clé pour réussir sa vie et pour être heureux, je refuse de recevoir des critiques non constructives et blessantes. Je m'aime telle que je suis et je m'approuve. Je n'accorde aucune importance aux paroles blessantes, je ne les prends pas personnellement.

    Au contraire, je me demande pourquoi cette personne est si méchante. Et j'ai pitié pour elle. Qu'a t'elle subit, quelle vie a t'elle vécue pour être aussi aigrie et agressive? Pourquoi mon comportement la dérange t'elle autant? Comment interprète t'elle mes actes pour que cela la fasse réagir de manière si violente? Je n'aurais jamais de réponse à ces questions, mais je sais que cette personne est malheureuse, alors je lui pardonne.

    Quand on s'aime, on ne peut accepter que les autres nous maltraitent de quelque façon que se soit (par des actes, par des mots, par des coups). Il faut s'éloigner des gens malveillants. On s'entoure uniquement de personnes bienveillantes et positives.

    Quand on s'aime, on ne peut accepter de se maltraiter soi-même: on fait taire cette petite voix dans notre tête qui nous critique, on refuse d'accorder de l'importance à l'avis des autres, on fait toujours de son mieux pour ne jamais se sentir coupable, on vit en accord avec ses croyances profondes et ses envies, on pardonne à ceux qui nous on fait du mal pour avancer en paix.

    De toute façon, il y aura toujours quelqu'un pour nous critiquer quoi que nous fassions. Méditez-donc l'histoire suivante:

    "Le père, l’enfant et l’âne.

    Un enfant demande à son père :
    - Dis papa, quel est le secret pour être heureux ?

    Alors le père demande à son fils de le suivre ; ils sortent de la maison, le père sur leur vieil âne et le fils suivant à pied.
    Et les gens du village de dire :
    - Mais quel mauvais père qui oblige ainsi son fils d’aller à pied !
    - Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison, dit le père.

    Le lendemain ils sortent de nouveau, le père ayant installé son fils sur l’âne et lui marchant à côté. Les gens du village dirent alors :
    - Quel fils indigne, qui ne respecte pas son vieux père et le laisse aller à pied !
    - Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

    Le jour suivant ils s’installent tous les deux sur l’âne avant de quitter la maison. Les villageois commentèrent en disant :
    - Ils ne respectent pas leur bête à la surcharger ainsi !
    - Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

    Le jour suivant, ils partirent en portant eux-mêmes leurs affaires, l’âne trottinant derrière eux. Cette fois les gens du village y trouvèrent encore à redire :
    - Voilà qu’ils portent eux-mêmes leurs bagages maintenant ! C’est le monde à l’envers !
    - Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

    Arrivés à la maison, le père dit à son fils :
    - Tu me demandais l’autre jour le secret du bonheur. Peu importe ce que tu fais, il y aura toujours quelqu’un pour y trouver à redire.

    Fais ce que tu aimes et tu seras heureux !"

    Alors, quoi que vous fassiez mes Cromignons, faites ce que vous aimez! Et ne croyez pas ceux qui insinuent que vous êtes égoïstes: en étant vous-même vous apportez plus à ce monde qu'en essayant d'être quelqu'un d'autre. Soyez différents des autres, soyez vous-même! "Soyez le changement  que vous voulez voir dans ce monde" disait Gandhi.

    N'attendez pas l'approbation de vos amis ou de vos parents! Personne ne sait mieux que vous ce qui est bon pour vous!

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Décembre 2014 à 16:40

    Super la petite histoire ! Je pense que je vais la raconter à mes enfants. Mon fils se plaignait que ses copains se moquent de lui quand il leur dit qu'il aime bien les Barbapapas (il a 7 ans) mais je lui ai rétorqué que chacun ses goûts et le plus important c'est le respect de l'autre et surtout de soi... ça pourra illustrer ! Merci

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Lundi 22 Décembre 2014 à 19:36

    Moi aussi, je l'ai raconté à mes enfants! Ils ont bien compris qu'il ne fallait pas porter d'attention aux critiques des autres. Que l'essentiel était de se faire plaisir!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :